Véritable cascade de bienfaits et agissant comme une sorte de produit dopant, la musique est sans aucun doute la meilleure amie des sportifs, que ce soit les athlètes professionnels ou les simples pratiquants du sport.  Selon le gout musical de chacun, la musique dispose d’un pouvoir relaxant et régénérateur. Il favoriser bien évidemment la concentration, mais renforcer également la performance physique et l’endurance durant les activités sportives. Puis, après les efforts, la musique calme, détend et optimise la récupération physique.

Parce que la musique optimise la performance sportive

Vous aussi, vous avez surement remarqué que presque tous les sportifs mettent tous des écouteurs ou des casques lorsqu’ils s’entrainent. C’est déjà la preuve qu’écouter de la musique est vraiment indispensable en faisant du sport. Eh oui, c’est un véritable produit dopant naturel, notamment pour améliorer la performance sportive. Les raisons ? D’abord, la musique influe directement le système nerveux pour ensuite réduire au maximum les états de stress ainsi que les troubles qui y sont liés. Ce n’est pas donc pour rien si la musicothérapie existe aujourd’hui.  Puis, lorsque les états de stress s’apaisent ou plus précisément lorsque la synthèse des cortisols est bloquée par la musique, les sensations de malaises découlant de l’activité physique diminuent également. Du coup, la tolérance à l’effort se décuple davantage, mais également la concentration et la préparation mentale. D’autre part, toujours grâce à la musique, lorsque le rythme est synchronisé avec l’effort, cela peut également avoir un impact positif sur la performance sportive d’une personne. Normalement, quand on écoute de la musique, par exemple durant une séance de jogging, on suit automatiquement le rythme musical. Donc, plus le tempo est élevé et le plus rythme est fort, plus la musique encourage à bouger de manière efficace. Bien sûr, parmi les différentes composantes de la musique, le rythme revêt d’une importance capitale notamment sur l’utilisation de l’énergie du corps.

Parce que la musique renforcer l’endurance sportive

Pour les sportifs, écouter de la musique permet souvent d’obtenir « ce petit supplément d’âme » dont France Gall évoque dans sa chanson. Plus le corps est emporté par la musique, plus la motivation de continuer devient considérable, donc plus l’endurance physique s’optimise. Pour les coureurs ou pour les cyclistes par exemple, il est possible d’effectuer plusieurs kilomètres sous l’influence d’une bonne musique. À vrai dire, une musique permet de remplir efficacement les réserves d’énergies. Et sachant qu’elle caresse délicatement le cerveau, plus précisément la zone du plaisir, la musique procure une sorte de motivation qui pousse une personne à surpasser ses limites, et ce grâce à la dopamine, un neuromédiateur secrété par la zone du plaisir. Ainsi, il est difficile pour le cerveau de dire stop trop tôt. En écoutant de la musique tout au long d’une séance sportive, en plus de ne pas s’ennuyer, on oublie totalement les efforts réalisés, ce qui permet au corps d’aller au bout de ses limites sans trop se fatiguer. Bref, ses efforts deviendront du plaisir et le corps sera toujours motivé de continuer.

Parce que la musique favorise la récupération du corps après les efforts

Après une séance d’entrainement, votre corps à besoin de se reposer et de récupérer. Pour cela, la musique va également vous aider à vous détendre au maximum pour favoriser la récupération physique. Vous pouvez pour cela opter pour une mélodie stimulante pour que les effets puissent agir en profondeur. Une musique stimulante favorise également la synthèse des endorphines qui sont des substances permettant de réduire les douleurs. Elles procurent des effets à la fois calmants, relaxants, analgésiques et euphorisants. Par contre, pour les musiques rythmées et captivantes, elles permettent aussi d’aider le corps à oublier les douleurs en détournant directement votre attention pour ne pas trop vous focaliser sur la douleur.