Pour tout musicien, la lecture des notes s’agit d’un passage obligatoire, car on peut dire qu’elle constitue également une base fondamentale en musique. Il est donc indispensable d’apprendre à lire correctement une partition comme apprendre les lettres de l’alphabet bien évidemment. Il s’agit ici d’une tâche plus ou moins complexe pour certains apprentis musiciens, étant donné qu’apprendre à lire les notes musicales nécessite du temps, de la patience, de l’entrainement et surtout de la détermination.

Se familiariser avec la portée d’une partition et ses signes

Quand vous êtes face à une partition, vous voyez directement 5 lignes et 4 interlignes. C’est en effet cette partie de la partition qui est connu sous l’appellation de la « portée ». C’est en effet sur ces lignes et interlignes que les notes sont disposées, ce qui vous permet de savoir quelle note vous allez jouer selon leur positionnement bien évidemment. En effet, comme la lecture d’un livre, la lecture d’une partition se fait de gauche à droite.

Pour ce qui est des clés, elles se dessinent logiquement au début de la portée, c’est-à-dire à gauche. Elles vont en effet donner une note de repère permettant au musicien de mieux appréhender les autres notes qui vont s’enchainer après. Lorsque vous lisiez une partition, cet élément est facilement reconnaissable, car il est largement plus grand que les autres éléments sur la portée.

D’autre part, il y a également l’armure ou armature. C’est via ce détail que vous pouvez découvrir en quelle tonalité est écrit la musique que vous allez ainsi que les notes en bémol ou en dièse.

Toujours dans la partition, vous pouvez aussi découvrir l’indication de mesure qui vous permet de savoir le temps qui va constituer chaque mesure sans oublier la valeur des notes. Cette indication est normalement placée après la clé ou l’armature.

Et enfin, il y a les barres de mesure représentées de manière régulière par des barres verticales sur la portée.

Comprendre la signification des notes figurées sur la portée

Les notes figurant sur la portée sont bien sûr représentées, soit par des cercles, soit par des lignes, soit par des points, et ainsi de suite. En effet, chaque symbole utilisé pour représenter les notes a sa propre signification. Donc, quand vous lisiez une partition, votre attention doit directement se porter que les éléments suivants pour mieux jouer les notes. D’abord, il y a le petit rond, soit en noir, soit en blanc qui est l’élément définissant la note que vous devez jouer en fonction de sa position sur la portée. Ensuite, le petit trait qui part, soit de la tête vers le bas, soit de la tête vers le haut qui définit la durée de la note dans le temps. Et enfin ledit crochet facilement reconnaissable pour sa forme de crochet, la présence de celui-ci sur la note modifie la durée de cette dernière. En général, une note peut comporter jusqu’à 5 crochets.

Pour ce qui est des valeurs des notes

C’est en effet les valeurs de notes qui forment le rythme qui particularisera la musique. Pour être plus précis, en identifiant la valeur d’une note, vous pouvez découvrir la durée de cette dernière dans la mesure. D’abord, lorsque vous êtes face à un petit cercle dont le centre est blanc, celui-ci est bien évidemment la note qui dure le plus longtemps, soit 4 temps. Puis ensuite, la blanche, qui est bien évidemment la moitié de la valeur de la ronde, soit 2 temps. Quant à la noire, celle-ci vaut un temps.  En ce qui concerne la croche, plus le nombre de croches est élevé, plus la durée est courte. Par exemple : une croche = demi-temps, double croche = un quart de temps, triple croche = un huitième de temps, et ainsi de suite.